(ON)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Advil ou Tylenol : qu’est-ce qui est mieux?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En tant que pédiatre, on me pose souvent cette question. La plupart du temps, ce sont des parents inquiets de la fièvre de leur enfant. 

La fièvre — bonne ou mauvaise chose? 

Le système immunitaire d’un enfant en santé génère de la fièvre pour aider à se débarrasser d’une infection. La fièvre n'est jamais dangereuse — il s'agit plutôt d’un outil très utile au système immunitaire. 

Par conséquent, donner du Tylenol (acétaminophène) ou de l'Advil (ibuprofène, Motrin) à votre enfant dans le but principal de « faire baisser sa fièvre » n'est pas vraiment logique. 

Comment aider mon enfant à se sentir mieux? 

Les enfants fiévreux ne se sentent souvent pas bien. La fièvre peut causer de l’irritabilité, des courbatures ou des maux de tête ainsi qu'affecter l'appétit.   

Dans cet esprit, lui donner du Tylenol ou de l'Advil pour qu'il se sente mieux est une bonne chose à faire, car en se sentant mieux et en étant moins grincheux, il sera plus susceptible de boire et de rester hydraté.   

De plus, si le Tylenol ou l'Advil n’améliore pas son état, il serait sage de consulter un médecin. 

Advil ou Tylenol? 

L’Advil et le Tylenol sont deux médicaments très efficaces pour soulager la douleur et l'inconfort, bien que l’Advil soit préférable en cas d'inflammation — par exemple les entorses, les foulures, les fractures ou les ecchymoses. 

Quel que soit le produit que vous choisissez, rappelez-vous de ne pas abuser des bonnes choses : le Tylenol peut avoir des effets secondaires sur le foie s'il est pris sur une trop longue période ou en trop grande quantité, tandis que l’Advil pris en dose excessive peut irriter l'estomac ou endommager les reins.   

Suivez toujours la posologie recommandée et si votre enfant doit prendre l'un de ces médicaments pendant plus de quelques jours, assurez-vous de consulter votre médecin. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin